Comment trouver une assurance pour bateau pas cher ?

L’assurance bateau est obligatoire et il convient de bien la choisir. Il est important de vérifier qu’elle correspond à ses besoins, qu’elle offre un bon rapport garanties / prix, qu’elle
comporte un niveau de garantie suffisant. Voici quelques conseils pour bien choisir son contrat.

A quoi correspond l’assurance bateau ?

La garantie responsabilité civile (RC) : elle couvre tous les dommages causés à une autre personne ou à un bien. Elle est obligatoire pour naviguer avec un bateau de plaisance et doit figurer sur le
contrat, même si vous êtes le propriétaire du bateau.

La garantie défense-recours : elle permet d’être défendu et indemnisé si vous êtes poursuivi en justice. Elle couvre les dommages causés aux tiers par votre bateau, y compris les passagers et
les membres d’équipage. Elle est obligatoire pour naviguer avec un bateau de plaisance, même si le navire ne navigue pas.

La garantie individuelle accident : elle couvre les dommages corporels que peut subir un bénéficiaire lors d’un accident, qu’il soit responsable ou non. Elle est obligatoire pour naviguer avec
un bateau de plaisance et doit figurer sur le contrat.

La garantie des dommages au navire, à son contenu, à ses équipements : elle couvre l’ensemble des dommages matériels ou corporels qui surviennent à l’occasion d’un accident de navigation, y
compris ceux subis par les passagers et l’équipage. Elle est obligatoire pour naviguer avec un bateau de plaisance même s’il ne navigue pas.

La garantie du conducteur : elle couvre les dommages corporels subis par le conducteur lors d’un accident, y compris les passagers et l’équipage. Elle est obligatoire pour conduire un bateau de
plaisance.

Le vol : le bateau est assuré contre le vol, même si vous ne l’utilisez pas.

Le bris de glace : le bateau est assuré contre le bris de glace, même si vous ne l’utilisez pas.

Les dommages électriques : la garantie couvre les dommages électriques, même si vous ne l’utilisez pas.

La perte totale et irréversible : l’assureur garantit la perte totale et irréversible d’usage du navire. La perte de valeur vénale : l’assureur garantit la perte de valeur vénale du navire, même si vous
ne l’utilisez pas.

La perte d’usage : l’assureur garantit la perte d’usage du navire, même si vous ne l’utilisez pas.

La valeur à neuf : l’assureur garantit la valeur à neuf du bateau, même si vous ne l’utilisez pas

La responsabilité du propriétaire : l’assureur garantit sa responsabilité civile envers le propriétaire en cas de dommages causés au navire.

La responsabilité du locataire : l’assureur garantit sa responsabilité civile envers le propriétaire en cas de dommages causés au navire par le locataire.

La responsabilité civile du pilote : l’assureur garantit sa responsabilité civile envers le propriétaire, le pilote et les tiers en cas de dommages causés au navire par le pilote.

La garantie des accessoires : l’assureur garantit la valeur à neuf des accessoires et équipements, même si vous ne les utilisez pas.

La garantie du navire : l’assureur garantit le navire en cas de dommages causés à celui-ci.

La garantie du fret : l’assureur garantit la valeur à neuf du fret, même si vous ne le transportez pas.

La garantie des marchandises transportées : l’assureur garantit la valeur à neuf des marchandises transportées par un navire, même si vous ne les transportez pas.

La garantie des pertes d’exploitation : l’assureur garantit la valeur à neuf de l’ensemble des pertes d’exploitation, même si vous ne les subissez pas.

Les exclusions : l’assureur exclut certaines garanties, en particulier pour les sinistres causés :
• à l’environnement (pollutions, marées noires…),
• aux biens confiés ou transportés par le locataire.

L’assurance des personnes

Les contrats d’assurances de personnes garantissent le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès ou d’invalidité totale ou partielle, à l’assuré lui-même ou en cas de survie à ses ayants droits.

La garantie des accidents de la vie privée.

Les contrats d’assurance couvrant les accidents de la vie privée garantissent le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès ou d’infirmité permanente.

L’assurance des accidents du travail

Les contrats d’assurance couvrant les accidents du travail garantissent le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès ou d’invalidité.